Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2010

Écoroman ; quand Focale sera grand(e)

 

Tiphaine & Édith .jpg

 

 

Quand Focale sera le Cinecitta de la photolittérature, il faudra faire un grand roman de forêt et de terre, qui éventuellement, mais pas obligatoirement, se terminerait au bord de la mer, et qui raconterait la construction des cabanes et l'allumage des feux, la fraternité transanimale entre les chiens et les hommes solitaires, la peur-fascination du loup et la baignade, à l'aube glacée, dans le lac immobile.

Ce sera un roman photographique qui s'inspirera de Gary Snyder, Rick Bass, Edward Abbey, Jack London...

ça racontera la lente traversée des saisons et la lutte acharnée contre les pollueurs. Il y aura des hamacs, des repas pris dans une clairière, la découverte des arbres de la forêt, un par un, et leur histoire.

Certaines photos seront prises au ras du sol ; pour d'autres, il faudra grimper sur un haut chêne... L'appareil sera endommagé à la fin du "tournage" mais Où sont les enfants ? sera devenu une maison d'édition riche : elle pourra offrir un nouvel appareil au photographe concerné.

Le roman écologique n'a pas attendu la mode pour commencer, et il lui survivra. Focale s'emparera du genre et à la fin du livre, le lecteur saura comment on fait pour survivre dans la nature.

En attendant, lecteurs, aidez-nous à trouver un titre.

 

Édith

Commentaires

Salut.

http://www.lesurvivant.com/

ça traite du même sujet.

Écrit par : un site pour survivre | 19/02/2010

"Terriens". C'est comme ça que j'intitulerai unn tel livre

Écrit par : Philippe | 04/03/2010

Terriens, c'est parfait, oui. Merci Philippe.

Écrit par : Édith | 16/03/2010

Les commentaires sont fermés.